Massothérapie : définition et bienfaits

De nos jours, les nombreux bienfaits de la massothérapie sont bien connus et reconnus. Ses bénéfices vont de la détente et la relaxation, vers les bienfaits thérapeutiques. La popularité du massage est d’ailleurs en hausse en raison du rôle important qu’il joue dans le soulagement des douleurs musculo-articulaires et dans la diminution des effets du stress sur le corps.

De plus, nous savons désormais qu’il a une incidence positive sur la qualité du sommeil qui est à la base même d’une bonne qualité de vie. Il aide également à énergiser le corps et à renforcer le système immunitaire lorsque utilisé sur une période de temps appréciable.

Si les bienfaits du massage ne sont plus à prouver, le choix d’un bon massage peut être difficile sans une meilleure connaissance du domaine.

Bien connaitre les différentes techniques utilisées et la spécificité de chaque type de massage permet de mieux s’orienter.

Qu’est-ce que la massothérapie ?

La massothérapie est une alternative à la médecine moderne. Le terme massage tient son origine du mot arabe « mass » signifiant « palper ». Massage ou massothérapie regroupe toute une famille de méthodes faisant appel aux gestes et à la sensibilité du corps humain.

Il s’agit d’une pratique fondée sur la stimulation de zones précises pour atténuer les douleurs et traiter certaines formes de maladies.

Déroulement d’une séance de massothérapie

Plusieurs techniques de massage interviennent dans la massothérapie. Elles sont généralement pratiquées sur un sujet installé en position allongée sur une table de massage ou sur un tapis. Le choix du type de massage à appliquer doit être en harmonie avec les zones à traiter et les résultats attendus pour que le massage thérapeutique soit performant.

L’utilisation de produits de massage comme l’huile ou les crèmes contribue à l’efficacité des gestes et apporte des vertus complémentaires au traitement. Les accessoires ont donc leur importance pendant une séance de massage.

Chaque séance de massothérapie commence toujours par une mise en condition de la personne massée :

  • Il n’est pas obligatoire de se déshabiller complètement bien que c’est plus confortable et plus pratique pour le masseur.
  • La durée d’une séance de massothérapie varie en fonction de la zone traitée et du type de massage appliqué.

Les différents types de massage

La massothérapie se pratique surtout à l’aide des doigts et des mains, mais aussi avec les pieds, les coudes et même les genoux. Bien qu’on puisse facilement répertorier plus de 100 techniques différentes de massage, on peut les regrouper en 5 principales catégories.

Tradition européenne

Elle se base sur les principes d’anatomie et de physiologie occidentaux et la manipulation des tissus mous, dont le massage suédois, constitue la méthode classique.

Tradition moderne nord-américaine

Elle se base également les principes d’anatomie et de physiologie occidentaux, mais intègre une dimension psychocorporelle aux concepts traditionnels. En font partie le massage californien, le massage Esalen, le massage néo-reichien et le massage neuromusculaire.

Techniques posturales

Elles visent à remodeler la structure corporelle par une rééducation de la posture et du mouvement, comme l’intégration posturale, le Rolfing, le Trager et le Hellerwork.

Techniques orientales

Elles se basent entre autres sur les principes de la Médecine traditionnelle chinoise, comme le massage Tui na, l’acupression, le shiatsu, la réflexologie et le Jin Shin Do.

Thérapies énergétiques

Elles s’inspirent d’anciennes pratiques de guérison utilisant l’imposition des mains, comme le toucher thérapeutique, le Reiki et la polarité.

Bienfaits de la massothérapie

Les nombreux bienfaits de la massothérapie sont aujourd’hui bien connus et reconnus. Non seulement pour la détente et la relaxation, mais également pour leurs bénéfices thérapeutiques.

Bienfaits du massage bien être

  • Diminue la douleur générale
  • Diminue le stress
  • Augmente la qualité du sommeil
  • Diminue les tensions musculaires
  • Augmente l’activité du système immunitaire
  • Augmente la régénération avec l’activation de la circulation sanguine
  • Aide à l’élimination des toxines du corps

Bienfaits thérapeutiques

Les techniques thérapeutiques de massothérapie se sont beaucoup développées et ont permis d’améliorer grandement le potentiel thérapeutique de cette discipline. Aujourd’hui, les thérapeutes maîtrisent des techniques de massage qui aident, entre autres, à :

  • Prévenir l’accumulation des tensions musculaires
  • Prévenir l’apparition de plusieurs pathologies musculo-squelettiques
  • Augmenter la régénération des douleurs causées par certaines pathologies
  • Prévenir la dégradation d’une situation pathologique
  • Diminuer la pression exercée sur les articulations du corps
  • Décompresser la colonne vertébrale

Le champ d’action prouvé de la massothérapie

  • La fatigue chronique;
  • Le stress;
  • La migraine;
  • La douleur chronique;
  • Les douleurs lombaires;
  • La douleur au cou et aux épaules;
  • Les structures et inflammation musculosquelettiques;
  • La santé mentale et troubles dépressifs.

Quelles sont les contre-indications pour la massothérapie ?

Le massage est absolument contre-indiqué en cas de fièvre et nécessite un avis médical en cas de troubles circulatoires, cardiaques et de diabète, car il influe sur la pression artérielle et sur le rythme cardiaque.

Si vous êtes blessé

Évitez toutes coupures, coups, plaies ouvertes, ampoules, rougeurs ou renflements qui seront douloureuses au toucher et pourraient s’infecter. Ajoutons que toute maladie de peau contagieuse sera rédhibitoire afin de prévenir le risque de contagion.

Les contre-indications locales

Outre, les cas de force majeurs cités ci-haut, il existe également plusieurs conditions médicales temporaires pour lesquelles une manipulation physique des membres peut entraîner une aggravation de l’état de santé du patient, voire même créer de nouvelles lésions.

De manière générale, le massage est contre-indiqué si vous présentez ces l’un de ces troubles :

  • inflammation (de la peau ou des articulations)
  • dermatoses ou éruptions cutanées
  • tuméfaction
  • ecchymoses
  • entorses
  • déchirures musculaires ou ligamentaires
  • fractures tisseuses
  • brûlures et varices

En cas d’allergie

Ainsi, il convient de ne pas utiliser d’huile à base de noix si le client est allergique aux noix (ex. : huile d’amande). S’informer également de toute autre interaction possible avec l’utilisation de certains produits en contact avec la peau tels que les huiles essentielles.

Cancer ou tumeur

Il est suggéré de demander préalablement l’accord du médecin traitant. Dans certains cas, le massage peut être une contre-indication totale alors que dans d’autres cas il peut ne pas l’être. C’est pourquoi, si vous êtes atteint d’un cancer, il est important en plus d’obtenir un avis médical, de toujours vous assurer que votre massothérapeute a suivi une formation rigoureuse pour adapter son massage à votre état de santé.

En cas d’Intervention chirurgicale

De plus, il n’est pas conseillé de donner un massage à la suite d’une intervention chirurgicale récente (moins de trois mois). De même si le patient a subi un traumatisme – entorse de la cheville, « tour de reins », effort dorsal abusif… – évitez de masser ou de solliciter cette zone.

Situations particulières

De manière générale il est déconseillé de masser immédiatement après un repas. Si vous devez vous rendre dans un salon de massage, attendez d’avoir fini de digérer.

Il est contre-indiqué de masser l’abdomen durant les deux premiers jours du cycle menstruel et durant la grossesse. En début (les 3 premiers mois) et fin de grossesse, évitez les fortes pressions sur les jambes.

Le massage est une technique à manier avec précaution. Nous vantons sans cesse les conséquences qu’il a sur notre organisme. Mal employé, ces conséquences pourraient s’avérer néfastes. Donc comme tout bonne chose, n’en abusez pas.

 

Sources :

https://massage.ooreka.fr/comprendre/massotherapie

https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=massotherapie_th

Les bienfaits de la massothérapie

Pin It on Pinterest